Contact

 

 

info@monsite.fr

Tél : 01 23 45 67 89

Cette saison 2019 est bien laborieuse. Le placement trop septentrional des gouttes froides a empêché les orages de réellement se former durant le moi de mai. ​Nous avons profité d'une petite situation assez mal modélisée pour tenter un coup de poker orageu​x. 

La situation ne fut pas très évidente néanmoins l'expérience acquise au fil des années nous a permis de profiter pleinement de cette synoptique un peu hésitante.

Récit ici  >>>

Le printemps est pour nous autre chasseurs d'orages une période très attendue. Outre la joie de célébrer l'éveil de la nature, nous sommes dans l'attente de la nouvelle saison orageuse. Période pleine de promesses qui voit alors le traqueur de tempête avide de sensations fortes se jeter sur la première manifestation instable venue... Ce qui fut le cas cette soirée là.

Récit ici  >>>

  • Facebook Basic Black
  • Pinterest Basic Black
  • Black Twitter Icon
0 4 J u i l l e t 2 0 1 9
0 6 j u i n 2 0 1 9
0 2 J u i n 2 0 1 9
1 9   A v r i l   2 0 1 9
Show More

Après un mois de mai digne d'un mois de mars, une nouvelle dynamique semblait vouloir se mettre en place en ce début juin. Des pulsions chaudes drainées par une dépression positionnée sur le proche Atlantique remontèrent assez largement sur nos contrées et interagirent avec l'air océanique positionné en embuscade sur une large moitié ouest. Le conflit de masse d'air était pour le moins remarquable ce jour. Si nous enregistrions près de 31 degrés à Reims la température peinait à dépasser les 20 degrés sur une ligne qui s'étendait depuis La Rochelle jusqu'à Lille...

Récit ici  >>>

Fin juin une langue d'air brûlante en provenance du Sahara vint étouffer une grande moitié sud de la France. Partout ou la chaleur s'installa les records météo tombèrent et nous mesurâmes des valeurs proches des 46°C non loin de Nîmes. Ces valeurs incroyables ne furent pas sans conséquences sur la végétation qui souffrit beaucoup de cet épisode de chaleur intense. Parallèlement à cet épisode intense, une puissante dégradation orageuse était entrevue depuis plusieurs jours sur une large moitié sud de la France. L'occasion pour moi de profiter de l'occasion pour me rendre à Valensole afin d'y étudier la dynamique de ces orages caniculaires...

Récit ici  >>>

T e r r e s   S a u v a g e s

-  H e n r i    B u f f e t a u t    P h o t o g r a p h i e  -